NEWSLETTER - Mai 2021

Chers membres, 
 
Nous espérons que tout continue à rouler malgré les circonstances sanitaires compliquées et nous vous remercions pour votre confiance en tant que membre de l’AJBA. Il ne nous est toujours pas permis de nous rencontrer et les activités programmées sont donc en suspens. Nous sommes impatients de pouvoir vous proposer prochainement de nouvelles dates. En attendant, veuillez trouver ci-dessous quelques informations qui vous seront sans doute utiles.  
 
Nous restons à votre disposition si vous avez des questions et n’hésitez pas à nous faire part de vos remarques.  
 
Cordialement,  

inconnu

AJBA | Association des Journalistes Belges Automoto ASBL 
Olivier Duquesne - Président




LEZ : pensez à avertir les PR 
 
Lors de vos essais routiers, il se peut que vous vous rendiez dans une LEZ (zone basse émission) en Belgique (Anvers, Gand et Bruxelles). Une contrainte qui risque de s’étendre à d’autres villes, y compris en Wallonie. L’identification se fait automatiquement par caméras ANPR. Cela ne pose aucun problème pour les voitures de presse (modèle récent) avec une immatriculation belge ou néerlandaise. Par contre, les véhicules doivent obligatoirement être enregistrés pour toute plaque étrangère autre que néerlandaise. Or, avec le Covid, il y a de nouvelles habitudes au niveau des véhicules des parcs presse. Les importateurs disposent de plus en plus souvent de modèles prêtés directement par le constructeur avec des plaques allemandes, anglaises, espagnoles, françaises, italiennes ou tchèques…

C’est en principe de la responsabilité de l’importateur d’enregistrer ces immatriculations pour les LEZ belges, tant pour Anvers, Bruxelles et Gand. Néanmoins, pensez à les avertir que vous comptez vous rendre dans une de ces zones pour qu’ils fassent le nécessaire. Cela leur évitera de mauvaises surprises. L’enregistrement est lié à la voiture, pas au conducteur. Et, même si le risque reste faible à ce jour avec une plaque étrangère, l’absence d’enregistrement pourrait néanmoins aboutir à un contrôle et une amende pour non-respect des règles LEZ. Soyez également vigilant si vous essayez un youngtimer ou un oldtimer ou un modèle plus ancien. Vérifiez bien qu’il soit autorisé dans la LEZ. 

Sachez que Coyote, membre de l’AJBA, diffuse une alerte sur ses services lorsque vous approchez de la LEZ d’Anvers et de Gand. Pour Bruxelles,
c’est l’ensemble du territoire de la Région qui est concerné, même sur les autoroutes, à l’exception du Ring R0. 


Pour les essais à l’étranger, n’oubliez pas que de nombreuses villes allemandes, espagnoles et françaises imposent l’utilisation d’une vignette, dont l’acquisition dépend de leurs propres règles, parfois en ligne et à anticiper. Il y a également des restrictions d’accès dans certaines villes aux Pays-Bas, au Portugal et au Royaume-Uni. Dans ce cas, c’est à vous à faire le nécessaire pour être en règle. De même pour les vignettes autoroutières parfois électroniques (Autriche, Hongrie, République tchèque, Slovénie et Suisse), le télépéage (Espagne, France, Italie et Scandinavie) et les systèmes de péage par identification des immatriculations (France, Italie, Norvège, Portugal, Royaume-Uni et Suède). Pour ces déplacements à l’étranger, vous pouvez toujours demander les documents nécessaires à l’enregistrement aux PR (plaque, copie du certificat d’immatriculation) en prenant les devants au moins 15 jours à l’avance si possible. Ou vérifier que la voiture n’est pas déjà en règle (vignette, écopastille, etc.) pour en pas faire des démarches ou dépenses inutiles.